Faux tremblement de terre pour les marins-pompiers

©2007 20 minutes

— 

Cris de « victimes » ensevelies sous les décombres, vrombissements d'hélicoptères, chiens à l'affût... Les marins-pompiers de Marseille et ceux de la marine royale marocaine ont procédé, hier, à une simulation de tremblement de terre. « Nous souhaitons apporter à nos collègues marocains notre savoir-faire en matière d'intervention », a expliqué Giovanni Piredda, adjoint au chef de formation au bataillon des marins-pompiers de Marseille.

Débuté hier matin au port autonome, l'exercice s'est poursuivi l'après-midi dans le vallon de la Mûre. Disséminées, les treize « victimes », jouées par des pompiers, ont dû être repérées, diagnostiquées, soignées ou évacuées. L'opération était destinée à éviter les problèmes d'évacuation des blessés tels que ceux rencontrés à Al Hoceima (Maroc), où un séisme avait fait plus de 600 morts en 2004.