RC Toulon: Mourad Boudjellal doit «au Stade toulousain un peu du succès du RCT»

RUGBY Avant le choc de samedi au stade Vélodrome, le président du RCT fait l'éloge de son adversaire...

Loic Becart

— 

Mourad Boudjellal.
Mourad Boudjellal. — P. Magnien / 20 Minutes / Archives

Avec le président du RC Toulon Mourad Boudjellal, on a plutôt l'habitude de la formule explosive. Mais avant le match de samedi à Marseille contre le Stade toulousain, il n'en est rien. Au contraire, le Toulonnais est plutôt du genre admiratif face à son futur adversaire, même si les Toulousains ont un peu plus de mal cette saison.

«Toulouse est un peu moins en vue, ces temps-ci, mais cela fait partie de la vie d’un club de cette envergure, assure-t-il dans les colonnes de La Provence ce mercredi. Pour moi, cette équipe n’est pas morte et si ça se trouve, elle sera sacrée championne de France à l’issue de cette saison. Sur le papier, ça reste une superbe machine de compétition. Celle-ci est confrontée à une zone de turbulences, mais elle s’en sortira, j’en suis certain, car elle a déjà connu des moments aussi compliqués et il lui est arrivé de les surmonter en allant décrocher un titre en fin d’exercice.»

«Face à Toulouse en 2009, j'ai mesuré tout le potentiel du RCT»

C'est donc tout normal pour lui de faire jouer ce choc du Top 14 RC Toulon - Stade toulousain au stade Vélodrome, qui pourrait battre son record d'affluence pour ce match (61.000 billets ont été déjà été vendus).

«Toulouse est la seule équipe qui peut rassembler autant, et ce, par rapport à son histoire et à ce qu’elle peut retransmettre dans l’imaginaire des gens, poursuit-il. Accessoirement, je dois aussi à ce club un peu du succès de Toulon. C’est effectivement lors de la toute première délocalisation en 2009, face à Toulouse justement, que j’ai mesuré tout le potentiel du RCT.»