OM: L’OL fera revenir le public au Vélodrome

FOOTBALL Depuis le début de l'année, le stade peinait à se remplir...

Loic Becart

— 

La tribune Ganay du stade Vélodrome, lors de OM-Caen le 27 février 2015.
La tribune Ganay du stade Vélodrome, lors de OM-Caen le 27 février 2015. — L. Bécart / 20 Minutes

Le stade Vélodrome a sonné bien creux en cette deuxième partie de saison. Depuis janvier, les affluences des matchs de l’OM n’ont jamais dépassé les 46.578 spectateurs, pour un taux de remplissage de 69,1%. C’était contre Evian le 31 janvier, lors de la dernière victoire marseillaise à domicile.

Il faut dire que la venue d’équipes de deuxième partie de tableau (Guingamp, Evian, Reims et Caen) et les résultats poussifs de l’OM n’ont pas encouragé les supporters à venir au stade. L’image des tribunes plus clairsemées est d’autant plus frappante que le Vélodrome a établi son record d’affluence lors du dernier match de 2014 contre Lille, à l’occasion du titre symbolique de champion d’automne. La première rencontre de 2015 contre les Guingampais a vu la plus faible affluence de la saison, avec 42.601 spectateurs et un taux de remplissage d’à peine 63%.

Vers un record éphémère?

De plus, les sifflets ont commencé à tomber de ces tribunes moins remplies, à l’image de la fin de match contre Caen. «Mais ce n’est pas parce que l’équipe est moins bien à domicile qu’il faut déserter le stade», pouvait-on entendre il y a quelques jours à la Commanderie, de la part d’un fidèle du Virage nord.

Le message semble bien passé puisque le match contre Lyon, dimanche, risque de déboucher sur un nouveau record au Vélodrome, avec au moins 61.000 places ayant déjà trouvé preneurs. La venue du leader et la perspective d’un match décisif pour le titre a donc attiré les foules.

La rencontre face au PSG, deux semaines plus tard, est elle aussi très attendue. Le match se jouera à guichets fermés et les prix du marché noir ont vite explosé, pour atteindre 665 euros. Le record attendu contre Lyon ne sera-t-il donc qu’éphémère?