OM: Avant le match contre l'OL, les supporters font monter la pression

FOOTBALL Ils ont transmis leurs encouragements avant le choc de dimanche...

Loic Becart

— 

Florian Thauvin, Romain Alessandrini et Lucas Ocampos avec les supporters à la Commanderie, le 10 mars 2015.
Florian Thauvin, Romain Alessandrini et Lucas Ocampos avec les supporters à la Commanderie, le 10 mars 2015. — L. Bécart / 20 Minutes

«Oh Michy, tu en mets deux dimanche! Tu es meilleur que Lacazette!» Pour le seul entraînement public pour Michy Batshuayi et ses équipiers de l'OM, tous les supporters présents n'avaient qu'une chose en tête: le grand match de dimanche contre l'OL, leader du championnat.

«Dimanche, il faut les taper, c'est la finale», lance un spectateur aux joueurs s'arrêtant pour des photos et des autographes. L'OM, troisième, est en effet à quatre points des Lyonnais et ce duel peut déterminer des dernières chances des Marseillais dans la course au titre. A l'aller, l'OL l'avait remporté 1-0, sur un but de Yoann Gourcuff. «N'oublie pas de le démonter», crie un supporter à Alaixys Romao.

Bielsa n'était pas encore là

Il n'y a que deux choses qui pouvaient refroidir leur ardeur ce mardi matin: les joueurs, sauf les gardiens, n'ont pas touché le ballon pendant cette séance et Marcelo Bielsa n'était pas là pour diriger ses hommes. El Loco était encore en Italie, où il a reçu un titre honorifique. Depuis la réouverture des entraînements au public, l'Argentin n'a pas encore dirigé de séances sous l'oeil des fans et des journalistes.

«Je suis un peu déçu de ne pas le voir, j'avais amené mon drapeau argentin exprès pour lui, regrette Dylan, abonné au virage sud du Vélodrome. On a confiance en lui, on sait qu'il va sortir les tripes des joueurs.» Réponse dimanche soir.