PACA: L’importance du sport dans la région résumée en cinq chiffres

OMNISPORTS Plus de 20.000 emplois générés par le sport, 162 médailles sont remportées par des athlètes de la région sur la scène internationale...

Loic Becart

— 

Le départ de Marseille-Cassis, le 26 octobre 2014.
Le départ de Marseille-Cassis, le 26 octobre 2014. — Loïc Bécart

Que représente le sport en région PACA? L’Observatoire du sport français s’est penché sur la question avec toute une batterie de statistiques. Du nombre de médailles jusqu’aux emplois générés par le sport, voici cinq éléments à retenir sur les effets du sport sur le territoire.

Une région pourvoyeuse de médailles

En 2013, les sportifs régionaux ont ramené 162 médailles à la France dans les compétitions internationales. La région se place ainsi derrière l’Ile-de-France (256) et Rhône-Alpes (210).  En tout, il y a près de 1500 athlètes de haut-niveau, partenaires d’entraînement ou espoirs du sport en PACA.

Troisième région comptant le plus de licenciés

Avec 1.105.028 licences recensées en 2013, la région est la deuxième plus active de France, derrière l’Ile-de-France et Rhône-Alpes. La parité est loin d’être respectée puisque qu’il n’y a que 34,83% de femmes.

Le football, pas si fort que cela

Si le ballon rond est numéro un en terme de nombre de licenciés dans la région, le football ne représente que 12,1% de toutes les licences de la région, en-dessous de la moyenne nationale. «Nous nous apercevons que les sports comptant le plus de licences en PACA ne sont pas forcément les sports les plus représentatifs de la région, relève ainsi l’auteur de l’étude, Floriane Brunaud. En effet, le football et l'équitation comptent beaucoup de licences en PACA mais leur part du total des licences au sein de leur fédération est faible comparée à la moyenne nationale.»

Le sport, c’est plus de 20.000 emplois en PACA

Avec 6.098 emplois associatifs dans le sport et 14.546 autres dans les articles de sport ou encore la fabrication, ce sont plus de 20.000 emplois générés par la pratique sportive. A cela, on pourrait ajouter les bénévoles. L’étude en compte 149.669 dans la région en 2013, soit près de 10.000 équivalents temps-plein.

Une réforme territoriale défavorable

Le passage à 13 régions ne remettrait pas en cause la hiérarchie actuelle mais la région PACA verrait sa troisième place menacée. Ainsi, au niveau des médaillés internationaux, l’écart se creuserait avec la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes (236). PACA serait aussi sous la pression d’Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes (154) et Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées (153).