Open 13: A Marseille, Pierre-Hugues Herbert goûte sa nouvelle notoriété

TENNIS Finaliste en double à l'Open d'Australie, il effectue sa rentrée en France à Marseille...

Loic Becart

— 

Pierre-Hugues Herbert à l'Open 13 de Marseille, le 15 février 2015.
Pierre-Hugues Herbert à l'Open 13 de Marseille, le 15 février 2015. — L. Bécart / 20 Minutes

Les choses sérieuses n’ont pas encore commencé que les premiers coups de raquette résonnent déjà dans le Palais des sports de Marseille, pour l’Open 13. Les meilleurs joueurs du tableau (dont Stan Wawrinka, Milos Raonic ou encore Gaël Monfils) n’entrent en lice que lundi mais la bataille des qualifications a continué ce dimanche pour les moins bien classés.

Parmi eux, on trouve le Français Pierre-Hugues Herbert (116e mondial). Deux semaines plus tôt, il était encore à Melbourne, pour disputer la finale du double de l’Open d’Australie avec Nicolas Mahut. La paire française avait été battue. Cette fois-ci, l’Alsacien fait sa rentrée en double à Marseille. Il a battu le Russe Daniil Medvedev une heure lors du deuxième tour de qualifications.

«Bienvenue à Marseille», lui crie un spectateur à la sortie

«Ca faisait un moment que je n’avais pas joué en simple, j’étais inquiet de mon niveau, confie Pierre-Hugues Herbert. Je suis déjà content d’avoir gagné deux matchs et d’être entier. C’est une petite victoire en soi. Maintenant, je vais essayer de me qualifier pour le tableau final.»

Après son moment de gloire sous les projecteurs australiens, le Français est donc passé à tout autre chose. Mais il goûte déjà à sa nouvelle notoriété. Les quelques centaines de spectateurs venus assister aux «qualifs» étaient entièrement ralliés à sa cause. «C’est vrai qu’il y a pas mal de soutiens maintenant, c’est hyper sympa», glisse «P2H».

«Bienvenue à Marseille», lui lance un chasseur d’autographes à la sortie du court. Il espère en tout cas prolonger son séjour le plus longtemps possible.