Marseille: Georgiana ouvre son restaurant

LOISIRS La finaliste de l'émission Masterchef a fermé son atelier...

Amandine Rancoule

— 

Georgiana dans son restaurant.
Georgiana dans son restaurant. — Amandine Rancoule / 20 Minutes

Elle imprime un nouveau menu tous les jours pour ses clients. Parce qu'elle ne fait jamais «un plat pareil». Forte de son expérience, Georgiana vient d'ouvrir son premier restaurant Chez Georgiana, rue de la Paix-Marcel Paul. Exit donc L'atelier de Georgiana, elle «change».

«Je n'ai pas vocation à donner des cours de cuisine, ce n'est pas ce qui me passionne, estime la chef, entre deux dressages d'assiettes. Mais ça m'a permis de prendre confiance, de me construire ma clientèle».

«Je fonctionne au feeling»

Sa cuisine reste dans le même esprit, méditerranéenne, simple, instinctive. Les bouquins de recettes posés sur l'étagère? «Oui, j'en ai plein, je les achète parce qu'ils sont beaux mais je ne suis jamais une recette à la lettre, je fonctionne au feeling», balaye-t-elle d'un geste de main. Comme son expérience dans la première édition de Masterchef. «C'était il y a quatre ans. Ça n'a pas changé ma vie. Enfin si, se reprend-elle. Dans la rue, je ne suis plus incognito et les gens sont heureux de me reconnaître», sourit-elle.

Car il y a quatre ans, elle n'avait pas beaucoup d'expérience. Après ses études de langues, son mariage et ses enfants, elle se lance dans sa passion: la cuisine. «On se connaît depuis longtemps et j'aime son parcours atypique, on sait où elle veut arriver», estime Michel Portos, propriétaire du Malthazar et du Poulpe.

Associée à Cyrille et Ludovic Perez de 13 productions, elle espère mener à bout ce projet. «On s'est rencontrés il y a quatre ans alors que je produisais l'émission Georgiana chez vous, raconte Cyrille. Je suis un fondu de pâtisserie et une histoire d'amitié est née». «Ce restaurant, on l'a presque fait entre amis, confirme Audrey Faugloire, l'architecte. Mon mari a rencontré Georgie parce qu'il faisait des vidéos pour elle, puis on est devenues amis, elle a même fait la cuisine à notre mariage», raconte Audrey. Un «succès culinaire», assure l'architecte. «Elle m'a fait redécouvrir des légumes que je détestais, genre les choux de Bruxelles, les épinards, plaisante Axel, la serveuse. La première fois qu'elle a posé des haricots devant moi, j'ai eu très peur. Mais je n'ai pas été envahie par le goût du légume, il y avait d'autres saveurs.» C'est sûrement le talent.

Chez Georgiana, 72 rue de la Paix Marcel Paul (6e). Ouvert du lundi au vendredi midi et les jeudis, vendredis et samedis soir. Réservations 04 91 33 06 71.