Marseille: Jusqu'à 5 cm de neige attendus dans la nuit de mardi à mercredi

METEO Météo France a placé le département en alerte orange «météo et verglas»...

Journaliste afp

— 

La circulation pourrait être difficile en cas de fortes chutes de neige.
La circulation pourrait être difficile en cas de fortes chutes de neige. — Jeff Pachoud AFP

Météo France prévoit des chutes de neige ce mardi soir et dans la nuit de mardi à mercredi à Marseille. Avec 9 autres départements, les Bouches-du-Rhône ont été placés mardi à 16h en vigilance orange «neige et verglas» jusqu'à mercredi.

Selon le bulletin établi par le centre météo d'Aix-en-Provence, la région devrait être impactée «par la neige à partir de la mi-journée et pour l'après-midi avec une progression d'ouest vers l'est».

Dans l'est des Bouches-du-Rhône, le Vaucluse et les terres varoises, 3 à 5 cm de neige sont attendues, 10 localement. Dans la région marseillaise, jusqu'à 5 cm de poudreuse sont prévus.

La circulation pourrait être difficile

Par arrêté préfectoral, la circulation de «tous les véhicules publics et privés affectés au transport scolaire est interdite mercredi 4 février sur les routes et autoroutes du département hors Marseille». Les conditions météo pouvant entraîner une circulation difficile. Par ailleurs, des zones de stockage des poids lourds sont activées par un arrêté zonal interdisant leur circulation. Elles devraient débuter à 20 heures. L'arrêté interdit la circulation des transports de marchandises dont le PTAC (le poids total autorisé en charge) est supérieur à 7,5 tonnes sur plusieurs autoroutes.

Si le transport aérien ne devrait pas être perturbé, l'aéroport Marseille Provence craint un accès difficile au site. «En raison de probables chutes de neige du mardi 3 février après-midi au mercredi 4 février, certains accès pour se rendre ou partir de l’aéroport pourraient être perturbés», souligne l'aéroport dans un communiqué.

La ville bloquée en 2009

Un exercice «épisode neigeux à Marseille», chapeauté par la préfecture des Bouches-du-Rhône, s'est déroulé en décembre. Une attention particulière a été portée à la circulation sur les axes jugés prioritaires où se trouvent le port, l'aéroport ou les zones commerciales par exemple.

En janvier 2009, la ville a été paralysée par la neige.

«Les leçons ont été tirées de cette expérience», a assuré en décembre le préfet, Michel Cadot.