Marseille: Procès d'une filière d'importation de cocaïne entre Saint-Domingue et Marseille

JUSTICE Le procès devrait durer jusqu'à jeudi...

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration: La balance de la justice.
Illustration: La balance de la justice. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Sept hommes et une femme comparaissent à Marseille à partir de mardi jusqu'à jeudi, dans le cadre du procès d'une filière d'importation de cocaïne entre la République dominicaine et la région marseillaise. La filière a été démantelée en 2013 en flagrant délit lors d'une livraison de 17 kg de drogue.

Une drogue pure «à 63% et à 80%» selon les lots

En 2012, c'est sur la base d'un renseignement que les enquêteurs de la PJ de Montpellier étaient mis sur la piste de cette bande. Les policiers avaient d'abord identifié deux Montpelliérains, Benjamin et Jean lors de la réception, le 26 juin 2012 à l'aéroport de Toulouse-Blagnac, d'une quantité importante de cocaïne.

Une surveillance permettait ensuite aux enquêteurs d'identifier les autres trafiquants présumés, notamment Cyril, un gérant de bar marseillais déjà condamné à quatre ans de prison pour trafic de stupéfiants et Sabri, un autre marseillais, organisateur présumé de la filière selon les éléments de l'enquête, lui aussi déjà condamné à deux ans de prison pour stupéfiants.

Le 23 février 2013, ils étaient interpellés alors qu'ils venaient de prendre possession à l'aéroport de Toulouse-Blagnac d'une valise contenant 17 kg de cocaïne de très bonne qualité. Les analyses ont révélé que la drogue était pure «à 63% et à 80%», selon les lots, a précisé le président du tribunal.

Quatre autres personnes, interpellées ultérieurement, sont poursuivies dans ce dossier dont un Dominicain soupçonné d'avoir servi d'intermédiaire avec les fournisseurs de drogue de son pays. Cet homme de 37 ans, déjà condamné en France à 3 ans de prison pour trafic de stupéfiants, et qui s'était réfugié dans son pays, a été extradé en avril 2014. Lors des perquisitions les policiers ont retrouvé des armes à feu aux domiciles de plusieurs des mis en cause.