Le tunnel Prado Sud en bonne voie

CIRCULATION La communauté urbaine Marseille-Provence Métropole (MPM) a lancé hier la concertation publique pour le projet...

Frédéric Legrand

— 

La communauté urbaine Marseille-Provence Métropole (MPM) a lancé hier la concertation publique pour le projet de tunnel Prado Sud. A l'horizon 2012, ce tunnel long de 1 300 m devrait relier, dans les deux sens et sur deux fois deux voies, le rond-point du Prado à l'autoroute A 50, au niveau du péage du tunnel Prado-Carénage. « Le but est de désenclaver les quartiers Sud, leur permettre de prendre l'autoroute sans passer par le centre-ville », explique Claude Vallette, président (UMP) de la commission urbanisme à MPM.Le tunnel Prado Sud pourrait voir transiter 15 000 véhicules par jour. La con­certation publique doit permettre d'élaborer le cahier des charges du chantier, notamment la localisation des accès au tunnel côté rond-point du Prado. Sur le boulevard Michelet, MPM propose de placer la sortie après la rue Négresko, et l'entrée à côté de la station de bus Rond-point-du-Prado. Sur le deuxième Prado, la communauté urbaine voudrait positionner entrée et sortie « au plus court possible, pour éviter des problèmes de circulation à hauteur de Saint-Giniez », explique Claude Vallette. Devant le coût du projet, estimé entre 100 et 200 millions d'euros, la communauté urbaine a décidé de lancer un appel au privé, via une délégation de service public (DSP). Le futur tunnel sera à péage. Le prix reste à négocier avec les candidats à la DSP, mais il pourrait être compris entre 1 € et 2 €, selon MPM. En revanche, le tunnel Louis-Rège, qui doit ouvrir en juin et relier Périer et l'A 50, sera gratuit.

concertation La concertation sur le tunnel Prado Sud est ouverte jusqu'au 9 mai dans le hall du siège de Marseille-Provence Métropole, au jardin du Pharo. 58, boulevard Charles-Livon (7e).