Lycéen tué à Marseille: Le deuxième suspect s'est rendu

FAITS DIVERS Il a été aussitôt placé en garde à vue ce jeudi matin...  

Amandine Rancoule
— 
Marseille 12 JANVIER 2015 Les secours devant le lycée Camille Jullian où un adolescent a été poignardé.
Marseille 12 JANVIER 2015 Les secours devant le lycée Camille Jullian où un adolescent a été poignardé. — Amandine Rancoule / 20 Minutes

Le deuxième suspect s'est rendu à la police ce jeudi matin. Soupçonné d'être un des deux agresseurs de Mickaël, tué lundi devant le lycée Camille Jullian (11e), le jeune homme originaire de la cité Air Bel (11e) a été placé en garde à vue, selon une source policière.

Il est actuellement interrogé à l'Évêché par les policiers de la brigade criminelle de la sûreté départementale, chargée de l'enquête. Agé de 18 ans et demi, il a 14 condamnations à son casier judiciaire. Il pourrait être l'auteur des coups de matraque télescopique qui ont blessé Mickaël et le conducteur du deux-roues sur lequel les deux suspects ont pris la fuite.

Mis en examen

Mardi, l'auteur présumé des coups de couteau était aussi en garde à vue. Agé de 17 ans et demi, il s'est aussi rendu à la police et a reconnu avoir porté deux coups de couteau. Il a été mis en examen mercredi pour assassinat.

La lycéenne de 17 ans, qui avait téléphoné à son cousin pour qu'il vienne «régler son compte» à Mickaël à la sortie des cours lundi, a été mise en examen pour complicité d'assassinat. En garde à vue, elle a reconnu les faits.

Ils encourent 30 ans de réclusion criminelle pour assassinat et complicité d'assassinat par instigation.

«Un motif futile»

Lors d'un match de basket organisé pendant un cours d'EPS, la victime et la jeune fille s'étaient disputés à propos d'une passe que Mickaël n'aurait pas faite. «Un motif futile»,souligne le procureur de la République de Marseille, Brice Robin.