Marseille : La mairie s'offre le J1 pour ses voeux

SOCIETE Après la polémique de décembre, la mairie a inclus le hangar du J1 dans ses vœux 2015...

Mickael Penverne

— 

La ville de Marseille affiche le J1 dans ses voeux 2015.
La ville de Marseille affiche le J1 dans ses voeux 2015. — MickaÎl Penverne / 20 Minutes

La mairie s’offre le J1 pour ses vœux 2015. Le célèbre hangar de la Joliette, qui appartient au Grand port maritime de Marseille, se retrouve depuis le début de l'année sur l’affiche des vœux de la municipalité.

«C’est un petit clin d’œil, sourit Gérard Chenoz, adjoint au maire chargé des grands projets. C'est vrai que le J1 n'appartient pas à la mairie. Mais quand on met Notre-Dame de la Garde sur une carte de voeux, ça ne veut pas dire qu'elle est la propriété de la ville».

En décembre, une polémique avait opposé la mairie et le Grand Port maritime de Marseille (GPMM), propriétaire du hangar de la Joliette. La mairie souhaite réaménager cet espace, situé à mi-chemin des Terrasses du Port et du Mucem, pour en faire un nouveau site touristique. Elle a même proposé de racheter le J1 pour 15 millions d’€.

Visiblement agacé par les déclarations des élus marseillais, Jean-Marc Forneri, président du conseil de surveillance du GPMM, avait répliqué assez sèchement : « Le J1 n’est pas à vendre et il ne sera pas vendu ».

Transfert vers le Cap Janet

Même si l'affiche des voeux est placardé un peu partout en ville, Gérard Chenoz assure ne pas vouloir remettre la pression sur la direction du GPMM. Mais il ajoute : «Il est sûr que l’on veut récupérer le J1. Et pas en 2022 ou 2023».

Il explique cet empressement par des « contacts » qu'il aurait en ce moment avec des «gens qui veulent un aquarium de niveau mondial», avec un bassin intérieur et un autre extérieur. «On est en train de travailler à des solutions techniques et financières. L’opération est complexe mais je pense que ça va se faire», indique-t-il, confiant.

Du côté du GPMM, officiellement, on ne fait pas de commentaire. « On a vu l’affiche évidemment, mais il n’y a rien de nouveau dans ce dossier», répond-on, laconique, avant de rappeler que dans son projet stratégique 2014-2018, le port prévoit bien de transférer le trafic international du J1 vers le Cap Janet - ce qui permettrait une reconversion du hangar.

Or, le Port ne prévoit par ce réaliser cette opération avant 2018, le temps notamment de réaliser un nouveau terminal et des aménagements routiers au Cap Janet. Apparemment, la mairie n’a pas envie d’attendre 3 ans de plus.