Paca: La SNCF souhaite améliorer son service en 2015

TRANSPORT Pour compenser les retards et les annulations de TER, la SNCF a offert des abonnements aux usagers...

A.R.

— 

Marseille 05 JANVIER 2015. Un TER en gare Saint-Charles, à Marseille.
Marseille 05 JANVIER 2015. Un TER en gare Saint-Charles, à Marseille. — Amandine Rancoule / 20 Minutes

Il a demandé maintes fois à la SNCF le remboursement de son abonnement. En vain. «S’il n’y avait pas autant de bouchons, j’aurais déjà acheté une voiture, indique Julien, un usager régulier de la ligne Marseille-Toulon. Je ne compte plus le nombre d’annulations ou de retards de mes trains: il aurait fallu au mois six mois de transport offerts», estime-t-il.

Face aux défaillances de service, la SNCF offre le mois de février aux abonnés annuels des lignes de TER les plus perturbées en 2014. Les abonnés mensuels bénéficient de 15 jours offerts en janvier.

9% de TER supprimés en 2014

L’année dernière, 18 % des TER sont arrivés à destination avec au moins 5 minutes de retard et 9 % ont été supprimés. Les travaux sur les voies sont à l’origine de nombreux ralentissements. «La moitié des suppressions est due à un problème de maintenance du matériel, l’autre moitié à des mouvements sociaux», explique Philippe Bru, le directeur régional de la SNCF. «Avec 74 jours de grève en 2014, la priorité est de revenir à un dialogue social», estime Jean-Yves Petit, le vice président de la région délégué aux transports.

L’effort va également être mis sur une meilleure information aux passagers. Une radio SNCF, sur le modèle de Radio Vinci Autoroutes pourrait voir le jour. Un outil de géolocalisation des trains est aussi prévu.

Par ailleurs, en attendant la réception de 26 rames en 2015 et 2016, six rames ont été louées à d’autres régions et une septième a été achetée. «D’ici l’été, il faut que l’on ait des résultats, ne pas pouvoir compter sur la fiabilité des trains est intolérable», pense Philippe Bru. Plus que cinq mois donc.