Coupe de France: Marseille Consolat crée l'exploit en sortant Ajaccio

FOOTBALL Les joueurs de National se qualifient pour les 16e de finale après avoir battu les Corses évoluant en Ligue 2...

Loic Becart

— 

Le trophée de la Coupe de France, le 24 avril 2012.
Le trophée de la Coupe de France, le 24 avril 2012. — P.Alban/Sipa

Il est là l'exploit marseillais de ces 32e de finale de Coupe de France. Marseille Consolat, évoluant en National, s'est qualifié pour le tour suivant en éliminant l'AC Ajaccio, pensionnaire de L2. Empêtrés dans le bas de tableau de leur championnat et sèchement battus avant les vacances par le leader Paris FC (3-1), les Marseillais comptaient sur une grosse performance en Coupe de France pour attaquer l’année du bon pied. Et c'est chose faite.

Les hommes de Nicolas Usaï dominent les Corses durant la première période. Les meilleures occasions sont pour le GSC et Abdoul Diawara ouvrent logiquement le score à la 36e minute. Juste avant la mi-temps, Marek Amiri double la mise avec une grosse frappe. Dans les dix dernières minutes de la rencontre, David Gigliotti enfonce le clou en inscrivant un troisième but.

Retour au championnat dès vendredi

Les joueurs des quartiers Nord rejoignent ainsi l'US Endoume sur la liste des clubs amateurs marseillais ayant réussi à aller au moins jusqu'en 16e de finale. Consolat devra attendre lundi soir et le tirage au sort pour connaître son adversaire lors de ce prochain tour.

Thomas Deruda et ses partenaires se penchent en attendant vers le quotidien du National et un seul voeux en tête pour cette année 2015: le maintien. Monté à l’issue de la saison dernière, Consolat poursuit sa mission sauvetage vendredi soir à domicile contre Boulogne-sur-Mer, quatrième du classement. Encore un choc des extrêmes à préparer.