L'étudiant guinéen, partiellement brûlé, sans doute battu à mort

ENQUÊTE JUDICIAIRE 'autopsie pratiquée sur le corps d'Ibrahim Sylla, l'étudiant guinéen de 28 ans retrouvé dimanche...

©2006 20 minutes

— 

L'autopsie pratiquée  sur le corps d'Ibrahim Sylla, l'étudiant guinéen de 28 ans retrouvé dimanche, partiellement brûlé, dans un fossé du campus de l'université de Luminy (9e), a révélé qu'il avait sans doute été frappé à mort, a indiqué hier le parquet de Marseille. Selon lui, « le décès semble en relation avec des coups volontairement portés au visage ».Le parquet demande à toute personne ayant assisté à une bagarre suspecte dans la nuit de samedi à dimanche de se manifester.