Le tribunal d'Aix refuse d'expulser les Don Quichotte

LOGEMENT Encore raté pour la mairie d'Aix. Hier, le tribunal de grande instance a rejeté la requête en référé de la municipalité...

S. H.

— 

Encore raté pour la mairie d'Aix. Hier, le tribunal de grande instance a rejeté la requête en référé de la municipalité, qui demandait l'expulsion des Enfants de Don Quichotte. Ces derniers campent dans le centre-ville, place de la Rotonde.Selon le tribunal, le caractère « illicite » de l'installation des tentes « n'est pas suffisamment établi », et le trouble à l'ordre public invoqué pour demander l'expulsion n'était pas non plus prouvé. La maire (UMP) d'Aix, Maryse Joissains, a immédiatement annoncé son intention de faire appel.Lors d'une précédente tentative pour expulser les Don Quichotte, début mars, la ville avait finalement obtenu satisfaction en appel après avoir été déboutée en première instance. Les sans-abri avaient alors déplacé leur campement d'une centaine de mètres.