Coupe de France: Ca passe pour Marseille Consolat, ça casse pour Endoume

FOOTBALL Parmi les deux clubs marseillais engagés au 8e tour, l'un est qualifié et l'autre éliminé...

Loic Becart

— 

Le trophée de la Coupe de France, le 24 avril 2012.
Le trophée de la Coupe de France, le 24 avril 2012. — P.Alban/Sipa

Marseille Consolat (National) a souffert dimanche après-midi contre Martigues (CFA), mais s’est finalement qualifié aux tirs au but pour les 32e de finale de la Coupe de France... La division d’écart en faveur des Marseillais, englués dans la zone de relégation en championnat, ne s’est pas fait sentir sur le terrain.

Au contraire, Martigues avait ouvert le score en première période par un lob de 40 mètres signé Kehiha (16e). Plus entreprenants en deuxième mi-temps, les joueurs des quartiers Nord de Marseille parviennent à égaliser grâce à un pénalty transformé par Gigliotti (55e). Les pénaltys justement, c’est à cette loterie que le sort du match s’est réglé après une prolongation sans but. A ce petit jeu, les Marseillais l’emportent 3 tirs au but à 1.

Endoume sorti avec les honneurs

La veille, les amateurs de Marseille-Endoume (DH) étaient tombés sur plus forts qu’eux à Fos-sur-Mer. Ils sont ainsi été éliminés par le Nîmes Olympique (L2). Accrocheurs en première mi-temps (1-1 à la pause), les Marseillais ont craqué en deuxième période sur un but de l'ancien joueur de l'OM Toifilou Maoulida à l’heure de jeu.