Les bons chiffres de l'OM au Vélodrome

FOOTBALL L'OM vise une huitième victoire consécutive à domicile contre Metz dimanche...

Loic Becart
— 
Le tifo du virage Sud du stade Vélodrome, le 19 octobre 2014, avant OM-Toulouse.
Le tifo du virage Sud du stade Vélodrome, le 19 octobre 2014, avant OM-Toulouse. — Boris Horvat/AFP

L’OM n’est pas très à l’aise hors de ses bases. Le match nul de ce mardi à Lorient, avec sa pléiade d’occasions manquées, n’a fait que confirmer ce constat: Marseille n’a plus gagné à l’extérieur depuis le 4 octobre et son succès contre Caen au stade d’Ornano. Pour compenser ces mauvais chiffres, l’OM peut compter sur une efficacité redoutable au Vélodrome. Les hommes de Marcelo Bielsa en sont à sept victoires consécutives à la maison. Ils peuvent égaler dimanche contre Metz le record de succès à domicile à la suite réalisé en 2009-2010, l’année du titre de champion de France.

L’OM cartonne au classement à domicile

Les Olympiens sont actuellement deuxièmes du classement de la L1 à domicile, derrière des Lyonnais qui compteront un match de plus à Gerland à l’issue de la 16e journée. Toujours après l’OL, Marseille possède la deuxième meilleure attaque de L1 à domicile avec 18 buts marqués. A l’arrière, ce n’est pas mal non plus avec seulement cinq buts encaissés en huit matches à la maison.

Vers une saison record

Avec le nouveau Vélodrome, l’OM peut compter sur une capacité d’accueil plus grande: depuis la fin des travaux à l’été 2014, l’enceinte peut accueillir 67354 spectateurs, contre un peu plus de 60000 auparavant. Le record d’affluence historique du stade a d’ailleurs été battu dès octobre avec 61846 personnes dans les tribunes contre Toulouse. Au total, Marseille possède la meilleure moyenne à domicile avec 52364 supporters en moyenne. C’est pour l’instant mieux que lors de la dernière saison sans travaux au Vélodrome, en 2010-2011, où il y avait en moyenne 51081 personnes dans les travées. Et mieux aussi qu’en 2009-2010, l’année du dernier titre de l’OM (50045 spectateurs). Attraction du nouveau stade et retour des victoires: la recette gagnante.

Adieu les sifflets, bonjour Bielsa

Souvenons-nous: en novembre-décembre 2013, les supporters marseillais grognaient contre leur direction et demandaient la tête de l’entraîneur d’alors, Elie Baup. Un an plus tard, le nom de Marcelo Bielsa est scandé à chaque rencontre. Là encore, les résultats associés à la nouvelle caisse de résonance du Vélodrome font que le leader de L1 a vite mis ses exigeants clubs de supporters dans la poche cette saison.