Les policiers battent le pavé

MANIFESTATION Quelque 3 500 policiers du sud de la France, selon les organisateurs, 2 000 selon la préfecture de police...

L. B.

— 

Quelque 3 500 policiers du sud de la France, selon les organisateurs, 2 000 selon la préfecture de police, ont défilé hier à Marseille dans le cadre d'une journée nationale d'action organisée par l'Unsa-Police. « Les faits de violence sont toujours en progression exponentielle », regrette Jean-Claude Hoang-Phu, secrétaire régional du syndicat. A Marseille, « les vols à main armée ont progressé de 100 % entre 2005 et 2006, et les vols à la tire de 32 %, affirme le syndicaliste. La ville a besoin de renforts et d'un remaillage des forces de police. » Critiquée par les autres syndicats qui dénonçaient une opération à « caractère politique », l'Unsa s'en défend, indiquant vouloir simplement interpeller les candidats à la présidentielle.