Marseille: Le contrat d'André-Pierre Gignac prolongé?

LIGUE 1 Le meilleur buteur de la ligue 1 et l'OM vont discuter d'une éventuelle prolongation à Marseille. Le contrat d'André-Pierre Gignac arrive à expiration en juin 2015...

20 Minutes avec AFP

— 

Gignac a marqué des points en Arménie, le 14 octobre 2014 avec les Bleus.
Gignac a marqué des points en Arménie, le 14 octobre 2014 avec les Bleus. — Vahan Stepanyan/AP/SIPA

L'Olympique de Marseille et son attaquant vedette André-Pierre Gignac vont «discuter» d'une éventuelle prolongation du contrat du joueur, qui arrivera à expiration en juin 2015, a indiqué le président de l'OM, Vincent Labrune, dans une interview au Journal du Dimanche.

«On aimerait le garder mais penser qu'il pourrait baisser ses émoluments pour rester chez nous me semble utopique», a déclaré Vincent Labrune. «Son agent a raison d'affirmer qu'avec ses performances actuelles, il a plus de chances d'avoir des propositions à la hausse. Mais il adore la ville et le club, on va donc discuter», a ajouté le président de l'OM.

André-Pierre Gignac, 28 ans, a réalisé de loin son meilleur début de saison pour sa cinquième et dernière année à l'OM, où son salaire est estimé autour de 350.000 euros. Avant le match contre Lyon dimanche soir, il était en tête du classement des buteurs de la L1 avec 10 réalisations en autant de journées, et a retrouvé l'équipe de France.

La prolongation de son contrat permettrait à l'OM de toucher une indemnité de transfert en cas de départ ultérieur vers un autre club.

«Situation financière tendue»

La réduction de la masse salariale est une priorité pour l'OM, actuel leader de L1. «On a une masse salariale de 60 millions d'euros, supérieure à ce qu'on avait budgeté. Notre situation financière est donc assez tendue cette saison», a souligné Labrune dans les colonnes du JDD.

«Mais ce ne sera plus le cas la saison prochaine puisque nos recettes seront en hausse, avec des économies sur les gros salaires, le nouveau stade qui tournera à plein régime et, j'espère, les revenus de la Ligue des champions, vitale pour nous», a-t-il expliqué.