Marseille: Un trafic de drogue démantelé

FAITS DIVERS Huit trafiquants de drogue présumés ont été interpellés...

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration police nationale.
Illustration police nationale. — Vincent Wartner/20 Minutes

Huit personnes soupçonnées d'avoir contrôlé ou alimenté le trafic de drogue dans trois cités de Marseille ont été interpellées lundi, quatre étant d'ores et déjà écrouées, selon une source policière.

Les interpellations de ces trafiquants présumés, dont le plus jeune est âgé de 21 ans, par les services de la PJ au terme d'environ de plus d'un an d'enquête, ont eu lieu à Marseille et Avignon, où résidait l'un des fournisseurs présumés du réseau, a-t-on indiqué de même source, confirmant une information du quotidien La Provence.

Quatre d'entre eux ont été écroués jeudi, les quatre autres, identifiés comme étant les principaux responsables, étaient en cours de déferrement vendredi et devraient être placés en détention provisoire.

Ils sont soupçonnés d'avoir contrôlé le «plan stup» de la cité de la Solidarité (15e) et du Plan d'Aou (15e), et d'avoir fourni celui de La Sauvagère (10e) «dans le cadre d'une sorte de mutualisation des moyens, un réseau pouvant ponctuellement en fournir un autre».

Entre 10.000 et 15.000 euros par jour

Lors des perquisitions dans une maison du 15e qui servait de lieu de dépôt, près de 18.000 euros en liquide ont été saisis, ainsi que 2 kilos de cocaïne, 2 fusils d'assaut de type Kalachnikov, deux armes de poing, trois gilets pare-balles, du matériel de conditionnement de la drogue et des documents de comptabilité.

Ce réseau générait environ entre 10.000 et 15.000 euros par jour, a précisé la source policière.

Ces interpellations interviennent après le démantèlement la semaine dernière d'un autre réseau du même type, alimentant la cité du Castellas (15e), où quatre jeunes gens avaient été écroués.