Grève pour le gaz au port autonome

GREVE Les agents du port autonome de Marseile (PAM) se sont mis en grève hier sur les terminaux pétroliers de Fos et Lavéra pour exiger de pouvoir travailler sur le futur terminal méthanier de Fos-Cavaou

©2006 20 minutes

— 

Les agents du port  autonome de Marseile (PAM) se sont mis en grève hier sur les terminaux pétroliers de Fos et Lavéra pour exiger de pouvoir travailler sur le futur terminal méthanier de Fos-Cavaou. Selon la CGT, 95 % des 230 agents concernés étaient mobilisés, contre 25 % d'après les chiffres de la direction du PAM. Cinq navires à quai n'ont pu être déchargés et trois sont restés en attente sur la rade. « Si nous n'obtenons pas satisfaction, la mouvement pourrait s'étendre aux autres bassins [marchandises et passagers] », prévient Pascal Galéoté, secrétaire général adjoint de la CGT au PAM. Pour des raisons techniques et de sécurité, Gaz de France exige que tout le terminal soit géré par ses propres agents. La CGT veut que les agents du port puissent travailler à quai sur le branchement des navires aux réseaux. « Nous le faisons déjà pour 25 entreprises et une cinquantaine de produits, dont du GPL à -60°C », explique Pascal Galéoté. Les agents du port devaient se réunir ce matin en assemblée générale pour décider des suites du mouvement.