Elections sénatoriales: A Marseille, Samia Ghali assure que des voix ont été achetées

POLITIQUE La sénatrice socialiste parle ce dimanche de voix achetées lors de la campagne...

Amandine Rancoule

— 

Samia Ghali.
Samia Ghali. — P. Magnien / 20 Minutes / Archives

«Cette campagne n'a pas été simple». Dans un interview à Public Sénat, Samia Ghali, la sénatrice socialiste des Bouches-du-Rhône a estimé que «de l'argent public a été distribué en échange de voix».

Par ailleurs la sénatrice pense qu'il manquera des voix à Stéphane Ravier, le maire frontiste du 13/14e arrondissement de Marseille pour obtenir un siège de sénateur.