Marseille: «Plus belle la vie» fête ses dix ans de diffusion

TELEVISION Plus de 5 millions de téléspectateurs suivent chaque soir «Plus belle la vie». Le feuilleton star de France 3, diffusé pour la première fois le 30 août 2004, fête ses dix ans…

Amandine Rancoule

— 

Marseille 09 SEPTEMBRE 2014 La série "Plus belle la vie" fête ses 10 ans.
Marseille 09 SEPTEMBRE 2014 La série "Plus belle la vie" fête ses 10 ans. — Amandine Rancoule / 20 Minutes

De nouveaux thèmes, un nouveau générique, l’arrivée d’une nouvelle famille dans le quartier du Mistral… Les auteurs de «Plus belle la vie» promettent de nouveaux rebondissements et un ton «plus réaliste encore et davantage en rapport avec les thèmes de société».

Car la série phare de France 3, qui fête ses dix ans, compte bien rester dans le paysage audiovisuel. «C’est une série citoyenne qui parle du quotidien, des sujets de société mais nous devons avoir une réflexion sur l’avenir», estime François Charlent, producteur de Rendez-vous production série.

«Continuer à avoir une création à la hauteur»

Et peu importe l’arrivée prochaine en France de Netflix, le service de vidéos en ligne. L’année prochaine, le géant américain va produire une série écrite pas Dan Franck et intitulée «Marseille».

«Plus belle la vie est un moment de partage, tous les soirs des émotions sont partagées, estime Rémy Pflimlin, le président de France Télévisions. Netflix va proposer une capacité à regarder les programmes de télévision de manière individualisée, chacun de notre côté sur un écran. Plus belle la vie, c’est le partage, le lien social».

Face à Netflix, «le défi dans le service public, c’est de continuer à avoir une création à la hauteur qui fait que les gens préfèrent venir voir en direct un événement comme Plus belle la vie», poursuit-il.

Pour Hubert Besson, le producteur de Telfrance série «l’arrivée de NetFlix est aussi «très motivante. On commence à changer les habitudes de consommation, c’est aux chaînes à faire de nouvelles propositions».

«Sur les quais»

Ainsi, pour durer, «Plus belle la vie» se réinvente. Ce mois-ci, la chanteuse Tal fait son apparition dans quelques épisodes du feuilleton. Mercredi, un chat vidéo hangout est organisé avec les comédiens. Autre surprise, la diffusion lors d’une soirée spéciale, dont la date n’est pas encore connue, d’un documentaire au nom aguichant pour les fans: «Les secrets de Plus belle la vie: spécial 10 ans».

En première partie de soirée, la production promet aussi un épisode spécial. «Après «La vie en or», qui raconte la vie de Ninon et de Rudy dans le nord, on a tourné «Sur les quais», raconte Christine Coutin, la conseillère des programmes à France 3. Il y a un nouveau personnage, le chef des dockers de Marseille, ami avec Jean-Paul Boher. Ils résolvent ensemble des enquêtes. On attend la réaction du public mais on est déjà en train d’écrire la suite».

Jeu en réalité alternée

Enfin, la série récidive dans le transmédia avec un nouveau jeu en réalité alternée. Pour la première fois, le public va pouvoir influencer le destin d’un personnage, Mélanie, grâce à un nouveau réseau social en ligne. En même temps que la diffusion quotidienne, une grande enquête de 16 semaines va bientôt commencer sur le réseau social.

«L’objectif est d’aider Mélanie à résoudre un dilemme amoureux, souligne Laëtitia Milot, interprète du personnage. Les plus actifs sur le réseau seront sélectionnés pour l’aider dans son choix».