Les écologistes partent seuls aux sénatoriales

— 

Europe Ecologie-Les Verts (EELV) a déposé lundi à la préfecture de région sa liste pour les sénatoriales. Baptisée «Des écologistes au Sénat», elle est dirigée par le conseiller municipal de La Bouilladisse, Guy Benaroche, l'adjointe au maire de Vitrolles, Nathalie Sirben, et le vice-président du conseil régional, Jean-Yves Petit.

Karim Zéribi, le leader des écologistes à Marseille, n'est pas présent. Les chances d'EELV d'avoir un élu semblent, en effet, assez minces. La décision de partir seul a été prise en juin, quelques semaines après le départ des Verts du gouvernement. «C'est vrai que le contexte politique nous incite à aller vers l'autonomie, mais ce n'est pas la principale raison, indique Guy Benaroche. Nous voulons être entendus sur les urgences climatiques, environnementales et démocratiques.» Europe Ecologie-Les Verts fera campagne sur les thèmes de la transition énergétique et de la métropole.