Une petite douceur pour les salariés de Haribo

ACCORD SALARIAL La direction de l'usine de confiserie Haribo et les quatre syndicats (CGT, CFDT, FO et CFE-CGC) des sites d'Uzès (Gard) et de Marseille ont signé hier un accord salarial. Il porte sur une augmentation, rétroactive à partir du 1er janvier, de 120 &#83...

©2006 20 minutes

— 

La direction de l'usine de confiserie Haribo et les quatre syndicats (CGT, CFDT, FO et CFE-CGC) des sites d'Uzès (Gard) et de Marseille ont signé hier un accord salarial. Il porte sur une augmentation, rétroactive à partir du 1er janvier, de 120 € bruts mensuels pour les salaires inférieurs à 1 350 €. Aujourd'hui, les syndicats du site de Marseille devraient rencontrer la direction d'Haribo afin d'obtenir la suppression du travail de nuit.