La FCPE «attend une réponse de la marie»

— 

La Fédération des parents d'élèves (FCPE) durcit le ton face à la mairie qui ne propose aucune activité périscolaire le vendredi après-midi. Elle a décidé mercredi de lancer l'opération «écoles ouvertes». Ses membres accueilleront et prendront en charge les enfants dans les locaux habituels, et ceci «afin de pallier aux insuffisances et aux carences de services municipaux», explique-t-elle dans un communiqué. «On ne va pas forcer les portes des écoles, assure Rodrigo Arenas, porte-parole de la FCPE. Mais si elles sont ouvertes, on assurera le service minimum, c'est-à-dire la garderie. Si elles ne sont pas ouvertes, dont acte. Mais aujourd'hui, la balle est dans le camp de la mairie. On attend sa réponse.» Du côté de la mairie de Marseille, on répond que Danièle Casanova, l'adjointe au maire chargée de l'éducation, doit faire une «annonce» ce jeudi.