Le maire de Fos propose une autre organisation dans les écoles

— 

Si la réforme des rythmes scolaires va pour l'heure s'appliquer à Fos-sur-Mer, René Raimondi, le maire PS, propose une autre organisation horaire. «On ne veut pas que nos enfants aillent à l'école le mercredi matin. Ils vont être crevés», affirme-t-il. La ville propose donc «à titre expérimental» d'allonger de trente minutes les quatre matinées de classes et de réserver le mercredi pour effectuer les activités périscolaires. Pendant les deux premiers mercredis matins de septembre, il fera le tour des groupes scolaires de sa ville pour expliquer sa démarche aux parents d'élèves. En attendant, il a décidé de ne pas adapter les horaires des services de la ville aux nouveaux horaires des écoles. «Les bus n'arriveront qu'à 16 h 30 le soir, et le mercredi il n'y en aura pas», explique-t-il. «Le dialogue se poursuit et nous restons attentifs à la situation», réagit la préfecture des Bouches-du-Rhône. «Si on n'a pas de réponse, on n'est pas fous, on ne va pas priver nos enfants de trois heures d'enseignement. Avec les parents d'élèves, on se verra pour décider de la suite», précise-t-il.