Manquillo, dossier difficile

Camille Belsoeur

— 

Javi Manquillo (à g.) sous les couleurs de l'Atlético Madrid.
Javi Manquillo (à g.) sous les couleurs de l'Atlético Madrid. — G. Pecot / AP / Sipa

À l'OM, l'appétit de Marcelo Bielsa n'est pas rassasié après les arrivées de Michy Batshuayi (ex-Standard de Liège) et Romain Alessandrini pour 11 millions d'euros. L'entraîneur argentin, nouveau messie de l'OM, cherche maintenant à faire venir le défenseur espagnol de l'Atlético Madrid Javi Manquillo. Le jeune latéral, remplaçant la saison dernière avec les Colcheneros est maintenant la priorité de Marcelo Bielsa. « S'il ne doit y avoir qu'une dernière recrue d'ici la fin de l'été, c'est lui que Bielsa désire», nous confie un proche de la direction olympienne.

La concurrence d'Arsenal


Mais si Marseille semblait en pôle il y a encore quelques jours dans ce dossier, les choses semblent aujourd'hui plus compliquées. Selon le quotidien ibérique Mundo Deportivo, Arsenal serait entré dans la course. Arsène Wenger apprécie ce grand espoir. Le joueur de l'Atletico Madrid pourrait être une alternative au cas où la venue de Mathieu Debuchy chez les Gunners ne se ferait pas. Les négociations entre l'OM et les dirigeants madrilènes sont cependant bien avancées. Un prêt avec option d'achat est envisagé. En cas d'arrivée, Javi Manquillo pourrait marcher dans les traces d'Azpilicuelta.

■ Amicaux annulés

Les oppositions face à Arles-Avignon, prévue le vendredi 18 juillet, face à Nîmes, le samedi 26 juillet et contre Consolat, le vendredi 1er août ont été annulés par l'OM jeudi.