L'épineux dossier estival autour de Dimitri Payet

— 

Si les locataires du «loft», et notamment Rod Fanni, Modou Sougou ou Foued Kadir, sont invités à quitter l'OM cet été, ce ne sont leurs départs qui vont remplir les caisses du club et les 8 millions qui manquent dans la trésorerie (voir ci-dessus). Pour se renflouer, les dirigeants marseillais vont donc devoir vendre un ou plusieurs joueurs de valeur, et Dimitri Payet pourrait bien être de ceux-là. Acheté 8, 75 millions d'euros à Lille l'été dernier, le Réunionnais a réalisé une première saison maussade sur les bords de la Méditerranée, et a raté le train bleu pour le Brésil. Sa valeur marchande semble donc en baisse, mais une offre galloise, celle de Swansea, est un peu tombée du ciel pour Vincent Labrune et son équipe. Swansea City, douzième de Premier League la saison dernière, serait prêt à faire une offre oscillant entre 8 et 8, 5 millions d'euros à l'OM pour l'ancien stéphanois. Mais le joueur a confié récemment à la radio Antenne Réunion, qu'il «serait Marseillais l'an prochain.» Une tendance que son entourage confirme depuis plusieurs jours. Mais pas sûr que Vincent Labrune l'entende ainsi. C.B.