Gaudin dégaine la pique sans risque contre le PS

COMMUNAUTE URBAINE Jean-Claude Gaudin s'est déclaré favorable à l'extension de Marseille Provence métropole (MPM) jusqu'à Fos-sur-Mer, bastion socialiste

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

L'idée n'a quasiment aucune chance d'aboutir, mais pourquoi s'en priver si elle peut monter les socialistes les uns contre les autres ? Interviewé vendredi sur France Bleu Provence, Jean-Claude Gaudin a sauté sur l'occasion de mettre le PS marseillais dans l'embarras. « Après proposition de l'opposition municipale », le maire s'est dit favorable à l'extension de la communauté urbaine Marseille Provence métropole (MPM) jusqu'à Fos-sur-Mer, bastion socialiste.Manquant cruellement de recettes fiscales, MPM songe en effet à en trouver de nouvelles en s'élargissant vers Aubagne, Aix ou surtout Fos, qui bénéficie de l'activité de la zone industrialo-portuaire. Jusqu'ici, Jean-Claude Gaudin privilégiait la piste d'une extension vers Aubagne et ses trois zones industrielles. Mais vendredi, il a viré de bord avec un argument massue : l'agrandissement vers Fos permettrait en outre de régler le problème de l'incinérateur. « On ne pourrait plus nous reprocher qu'il est en dehors du territoire de MPM », estime Jean-Claude Gaudin.

Le maire a fait cette annonce après que deux élus socialistes, le conseiller municipal Patrick Mennucci et le conseiller communautaire Vincent Coulomb, ont appelé à une « extension du périmètre de l'agglomération ». Mennucci a notamment évoqué les piste d'Aix, Aubagne et... Fos. Le PS fosséen saute au plafond : « Pour que MPM nous absorbe, il faut que notre conseil municipal soit d'accord, ce qui n'arrivera jamais, surtout depuis l'affaire de l'incinérateur, assure le cabinet du maire. En plus il faudrait une continuité territoriale depuis MPM jusqu'à Fos, et actuellement elle n'existe pas. »

F. L.