Cosca TV, mix de cultures en ligne

TELEVISION Une chaîne thématique sur l'art, 100 % made in Marseille, on en rêvait. La Cosca l'a fait

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

Une chaîne de télévision thématique sur l'art, 100 % made in Marseille, on en rêvait. La Cosca l'a fait. Véritable institution du rap marseillais, les éditions La Cosca ont lancé à la fin de l'année 2006 leur propre média. Baptisé Cosca TV, il est diffusé sur Internet via le site de vidéos You Tube. « On fait ça avec nos moyens : un micro et une mini-caméra, explique Nadia, co-créatrice du projet et responsable technique. On espère un jour pouvoir être sur une chaîne câblée. »C'est le célèbre rappeur Bouga (la chanson Belsunce Breakdown, c'est lui) qui joue le journaliste. Un rôle qu'il a bien sûr arrangé à sa sauce, prenant un malin plaisir à s'incruster dans les coulisses des concerts pour mener ses interviews ou à s'engueuler avec des joueurs du PSG en plein Olympia, lors des hip-hop awards. « Je prends ça comme le rap : je dis ce que je pense, j'improvise, explique Bouga. Mais j'avoue que c'est dur de voir sa gueule à la télé. » Nadia et son acolyte ne limitent pas leurs émissions à l'univers hip-hop : du comique Titoff à l'école de communication visuelle d'Aix, Cosca TV se veut la plus ouverte possible. « A la base, on voulait s'adresser aux amateurs de rap. A présent, on peut aussi bien partir en reportage dans une galerie d'art que dans un opéra, assure Nadia. On rêve aussi d'interviewer Franck Michael ! » Les acteurs de Cosca TV attendent désormais avec impatience la mise en ligne de leur site web officiel, qui devrait arriver dans les semaines à venir, « si notre webmaster, s'active un peu ».

Lionel Modrzyk

 Fondées en 1995 par Akhenaton, leader du groupe IAM, les éditions La Cosca regroupent des artistes phares du rap « sudiste » comme Saïd ou les Chiens de Paille.