Steffon, c'est du tout bon

Camille Belsoeur

— 

Steffon Armitage, fier de sa H Cup.
Steffon Armitage, fier de sa H Cup. — Sipany / Sipa

Derrière l'archange Jonny Wilkinson, qui prend toute la lumière à Toulon, il y a d'autres héros dans le XV varois cette saison. L'Anglais Steffon Armitage est de ceux-là. Élu joueur européen de l'année par l'European rugby cup (ERC) lundi, le troisième ligne toulonnais boucle une magnifique saison sur la Rade, alors qu'il avait déjà été élu homme du match de la finale de la H Cup face aux Saracens samedi à Cardiff (23-6). «Rien que le fait d'être nominé était un honneur pour moi, je suis fier et content, a t-il réagi. Gagner après Jonny… Il était un héros et une légende pour moi et il n'y a pas de mots pour expliquer comment je me sens maintenant.»

«Un gros bosseur»


Le point fort de Steffon Armitage ? Les ballons piqués dans les rucks. Il en a ainsi «gratté» 19 à l'adversaire cette saison en H Cup, un record. «C'est un poison sur le terrain, qui sait tout faire à la fois, dit de lui son coéquipier Maxime Mermoz. Il est capable d'accélérer, de mettre des mecs sur le cul, de gratter partout.» Pour Vincent Martin, son ex-coéquipier à Toulon cette saison jusqu'à son départ pour Lyon en janvier, Steffon est également «un gros bosseur. Mais c'est aussi un mec toujours souriant dans le groupe et toujours là pour intégrer les jeunes comme moi à leur arrivée dans l'effectif.»

Cette récompense de meilleur joueur européen de l'année relance en tout le débat autour du choix de sa non-sélection dans le XV d'Angleterre. Sa dernière cape date de 2010, mais son retour est de plus en plus réclamé, notamment dans la presse anglaise. Rien ne dit pourtant que le sélectionneur Stuart Lancaster ne revienne sur sa décision de sélectionner uniquement des joueurs évoluant dans le championnat anglais.

■ Un beau gala

Mardi matin, le RC Toulon a effectué une opposition sans contacts contre l'équipe nationale du Pays de Galles sur un terrain proche du Vale Resort, l'hôtel où logeait la formation varoise.