Les inspections et les audits satisfaisants

— 

Il n'y a aucun risque sanitaire. D'après l'audit demandé par la ville après les découvertes de vers dans les repas servis aux écoliers marseillais en janvier et février, la chaîne alimentaire, du fournisseur à la livraison, est normale. La fabrication des repas dans la cuisine centrale l'est aussi, selon les résultats des inspections de la Direction départementale de la protection des populations (DDPP 13).

Néanmoins, Sodexo a décidé de renforcer la surveillance «des corps étrangers» auprès des fournisseurs et d'embaucher un nouveau contrôleur qualité à la cuisine centrale. «Nous avons décidé des formations spécifiques fin août sur la maîtrise des corps étrangers pour nos équipes», annonce Pascal Naudet, le directeur de la cuisine centrale, dans une note d'information aux familles. Des journées portes ouvertes vont également être organisées «prochainement» afin de présenter aux parents et aux enfants les filières bio locales.