L'archipel du Frioul compte environ 220 hectares.
L'archipel du Frioul compte environ 220 hectares. — P.Magnien / 20 Minutes

Marseille

Le Frioul sous protection

environnement Les initiatives de sauvegarde de la nature affluent

Le parc des Calanques, la mairie de Cassis et Bouches-du-Rhône Tourisme signent ce mardi des conventions destinées à développer le tourisme durable et responsable. «Le but est, par exemple, de pouvoir sensibiliser en amont les touristes sur l'environnement en passant par des tours opérateurs», indique Didier Réault, le président du conseil d'administration du Parc national des calanques. C'est l'une des nombreuses initiatives de protection des espaces naturels autour de Marseille. Celle de la cession par la ville au Conservatoire du littoral de 136 hectares sur les îles de Pomègues et de Ratonneau, situées dans le cœur de parc, en fait également partie.

«Canaliser le public»


«Nous sommes désormais propriétaires du site, ce qui évite d'abord toute spéculation foncière dans cet espace quasi naturel aux portes de la deuxième ville de France», indique Corinne Guintini, chargée de mission pour le Conservatoire. Le but est également de protéger le Frioul, doté de fleurs comme le Lys des sables. Car l'archipel accueille chaque année près de 400 000 visiteurs avec des pics de fréquentation estivale à 3 500 visiteurs par jour. «Il faut canaliser ce public via des chemins tracés, estime Corinne Guintini. On pense aussi à une signalétique sur la faune ou la flore : assurer la connaissance de visiteurs pour qu'ils respectent davantage le lieu.»

Après des rencontres avec le Parc et la Ville, mais aussi les commerçants et les habitants du Frioul, le Conservatoire mettra en place d'ici à deux ans d'autres actions concrètes pour continuer la protection d'îles.