Bartabas présente la chevauchée fantastique de Calacas

— 

Bartabas s'est inspiré de l'Amérique latine pour sa création.
Bartabas s'est inspiré de l'Amérique latine pour sa création. — Agathe Poupenay

Bartabas présente un de ses derniers spectacles équestres, baptisé Calacas, à Martigues jusqu'au 4 juin. Mobilisant 27 chevaux et une dizaine de cavaliers, la pièce plonge le spectateur dans le folklore mexicain et sa fête des morts. Avec ses squelettes voltigeurs, elle se présente comme «une danse de l'âme joyeusement macabre». Pour cette création, qui est présentée pour la première fois dans la région, Bartabas a doublé la piste centrale par une piste circulaire installée en haut des gradins. Ce «double carnaval» se déroule donc autant sous les yeux qu'au-dessus de la tête des spectateurs. Près de 4 000 de personnes ont déjà assisté à cette charge fantastique qui place, comme d'habitude, le cheval comme élément central de la mise en scène.