Le «Marseillois» patientera encore

Amandine Rancoule

— 

Le bateau, lors du démâtage.
Le bateau, lors du démâtage. — P.Magnien/20 Minutes

Le mythique Marseillois attendra encore. Au fond du Vieux-Port depuis son naufrage le 11 septembre, le bateau restaurant y passera l'été. La seconde phase devait pourtant avoir lieu après les fêtes, à la mi-janvier mais le découpage de la coque est reporté.

Découpage en octobre


«La préfecture a donné son accord en avril mais nous souhaitons que la coque du bateau soit découpée en octobre pour des raisons financières, souligne-t-on à la communauté urbaine (MPM). Si nous le faisons cet été, il faut sécuriser le lieu. Beaucoup d'événements devraient être annulés sur le quai d'honneur et les manœuvres perturberaient le passage des bateaux dans le port». Début décembre, la première phase de démâtage s'est déroulée sans encombres. Soutenus par une grue, les mâts, de 23 mètres de hauteur, ont été sciés à la base sous l'eau, soulevés, posés sur le ponton et découpés sur place. L'emplacement du Marseillois, devant la mairie centrale, ne sera pas attribué après sa découpe. Il sera réservé aux bateaux de prestige de passage ou aux grands événements.