Marc Dufour évincé par le conseil de surveillance

— 

Le conseil de surveillance de la SNCM, réuni lundi après-midi au Parc Chanot (9e), n'a pas reconduit le directoire présidé par Marc Dufour, a-t-on appris de sources syndicales. Les trois représentants de l'État se sont abstenus ne permettant pas la reconduction du directoire dont le mandat s'achevait fin mai et que le principal actionnaire Transdev (66 %) souhaitait remplacer. «Il ne s'agit ni d'un vote de défiance ni d'un vote d'indifférence à l'égard du directoire mais il était important de mettre un terme à la quasi-paralysie qui menaçait la société», indique le secrétariat d'État aux Transports dans un communiqué. «Nous souhaitons permettre à la SNCM de se construire un avenir, qui ne soit ni la liquidation, ni la fuite en avant», explique de son côté le PDG de Transdev, Jean-Marc Janaillac. Un nouveau conseil de surveillance se tiendra le 28 mai afin de nommer un nouveau directoire.