Le bras de fer continue à Plan-de-Campagne

TRAVAIL Le centre commercial Plan-de-Campagne était ouvert hier malgré la suspension de l'autorisation d'ouvrir le dimanche. La semaine dernière, CGT et CFDT avaient attaqué en justice les dérogations accordées à une trentaine de magasins de la zone. Le trib...

©2006 20 minutes

— 

Le centre commercial Plan-de-Campagne était ouvert hier malgré la suspension de l'autorisation d'ouvrir le dimanche. La semaine dernière, CGT et CFDT avaient attaqué en justice les dérogations accordées à une trentaine de magasins de la zone. Le tribunal administratif étant saisi, ces dérogations sont automatiquement suspendues, en attendant un jugement sur le fond. Les deux syndicats en appellent à l'inspection du travail. « De ce qu'on sait, elle a choisi de ne pas intervenir hier pour ne pas accroître la tension, explique Avelino Carvalho (CGT). Mais le contrôle pourrait avoir lieu dans la semaine », en se fondant sur la comptabilité des magasins.

F. L.

D'après la CGT et la CFDT, le préfet aurait accordé des dérogations à 141 magasins de Plan-de-Campagne pour leur permettre d'ouvrir le dimanche. Les deux syndicats menacent de toutes les contester en justice.