Défilé de salariés en faveur du commerce le dimanche

©2006 20 minutes

— 

Près de 400 salariés de Plan-de-Campagne ont manifesté hier à Marseille pour défendre la « liberté de travailler le dimanche ». Le préfet avait annoncé la veille la prolongation pour six mois de l'ouverture dominicale de la zone commerciale, qui bénéficie d'une dérogation depuis quarante ans. Les manifestants ont procédé à un lâcher de mille ballons représentant, selon un salarié, les « emplois menacés » en cas de retour à la législation.

Ils ont ensuite défilé jusqu'à l'UPE 13 (Medef), mais n'ont pu accéder au bureau de la CFDT. Ce syndicat ainsi que la CGT n'ont pas signé l'accord conclu mercredi soir, en marge des négociations à la préfecture, par l'UPE, la CGC, la CFTC et FO. Celui-ci prévoit que « les partenaires sociaux s'engagent à revenir progressivement au régime de droit commun en matière d'ouverture dominicale, au fur et à mesure de la réalisation des programmes pour la nécessaire modernisation de la zone ».