La bataille de Lorraine et la faute des soldats du Midi

— 

" La Faute au Midi " (éd. Bamboo), de Jean-Yves Le Naour et Alexandre Dan.
" La Faute au Midi " (éd. Bamboo), de Jean-Yves Le Naour et Alexandre Dan. — P.Magnien / 20 Minutes

Au début de la Grande Guerre, les soldats français se battent face aux canons et mitrailleurs allemands. Les 20 et 21 août 1914, le XVe corps d'armée, composé de soldats provençaux, niçois et corses, est battu aux côtés d'autres corps d'armées languedocien et lorrain. Pourtant, le gouvernement fait peser la responsabilité sur le XVe corps, laissant entendre que la défaite est due au manque de courage des soldats du Midi. L'exposition présentée au centre aixois des archives départementales raconte cette histoire, objets et documents à l'appui. Avec les archives, les planches de la récente BD La Faute au Midi sont accrochées. Elles décrivent le quotidien de soldats, la calomnie, la représentation du méridional qui en suit.