«Une cinquantaine de concerts par semaine»

— 

Non, Marseille n'est pas une ville endormie la nuit. Oui, il se passe des choses dignes d'intérêt, concerts, théâtre etc. «Je peux assurer qu'il y a au moins une cinquantaine de concerts à Marseille par semaine, estime Stephan Raffi, rédacteur de la page marseillaise de concertandco.com. Tout est une question d'image. On dit aussi Marseille ville de hip-hop mais il existe une scène rock très présente. Il faut juste avoir l'envie et la curiosité de sortir». Pour ce qui est du lieu, en revanche, le choix est rapide. Il y a le front de mer l'été, le Vieux-Port, mais surtout la Plaine et le cours Julien (6e) où se concentrent les restaurants et établissements de nuit. Depuis l'année dernière, la Friche (3e) s'essaie aussi à la vie nocturne. Les apéros du toit terrasse, initiés avec l'événement «This is not Music» reprennent à la fin mai jusqu'à 23 h. Cette année, le cabaret aléatoire prend ensuite le relais en mode clubbing. «Le dernier vendredi du mois sont aussi organisées des nocturnes avec expo et DJ set aux grandes tables» explique-t-on à la Friche. Alors, il n'y a rien à faire à Marseille ?.