Bernard Mosca : «Ce n'est pas en remboursant qu'on règle le préjudice»

©2006 20 minutes

— 

Bernard Mosca, président de l'association Un Avion sans ailes qui réunit des clients de Ryanair mécontents de l'annulation de leurs vols faute d'autorisation.

La brigade financière vous a convoqué suite à votre plainte pour « pub mensongère ». L'enquête avance ?

Trois plaignants ont été entendus à la fin décembre dans le cadre de l'enquête préliminaire. Les auditions devraient durer trois mois, une cinquantaine de plaintes au moins ayant été déposées. Nous planchons aussi sur une plainte collective au nom de l'association.

Où en est le remboursement des billets par la compagnie ?

Pour ma part, j'ai été remboursé mais sans l'avoir demandé : je veux que ce soit la justice qui s'en charge. Mais ce n'est pas en remboursant les billets qu'on règle le préjudice. Certains avaient loué des voitures, des maisons, très peu n'ont perdu que le vol... Et parmi ces derniers, certains ont maintenu leur plainte, pour le principe.

S. H.