Un réseau de bandits manchots démantelé dans le Sud-Est

©2006 20 minutes

— 

Neuf personnes ont été mises en examen à la suite du démantèlement, en début de semaine, d'un réseau de machines à sous illégales dans le Sud-Est, a-t-on appris hier de source judiciaire. Une quarantaine de machines à sous au total ont été saisies lundi matin, dans une trentaine de bars de Marseille et dans un établissement de Bandol (Var). Six des neuf mis en examen ont été écroués. Une des têtes du réseau serait en fuite. Mais les principaux membres du gang – placiers chargés de trouver les bars, réparateurs, hommes qui récupéraient l'argent joué ou qui participaient à son blanchiment – ont été interpellés. Liés au banditisme marseillais, ils étaient pour certains déjà connus des services de police pour des infractions de ce genre. Depuis deux ans, l'affaire aurait généré plus d'un million d'euros de profits illicites.