L'absentéisme scolaire atteint des records

— 

Un taux quatre fois supérieur à la moyenne nationale. L'absentéisme scolaire touche 10 % des élèves à Marseille, selon une étude de l'Union départementale des associations familiales (Udaf 13), réalisée sur la base de chiffres fournis par l'Inspection académique. Dans les 15e et 16e arrondissements, plus d'un élève sur cinq manque d'assiduité. Dans les collèges, le taux grimpe à près d'un sur quatre dans le 16e, et plus d'un sur trois dans le 15e. L'Udaf, qui s'est penchée sur le phénomène en menant une enquête dans cinq collèges de septembre 2012 à avril 2013, pointe «une multiplicité des facteurs en jeu» : accumulation des difficultés d'apprentissage, exclusions à répétition, stigmatisation, conjugués à la précarité et aux raisons personnelles, comme l'état psychologique.