«José apporte de la rigueur»

Propos recueillis par Camille Belsoeur

— 

C'est douché et détendu après l'entraînement, que Benoît Cheyrou, l'un des cadres du groupe marseillais, nous a reçu dans la salle d'interview du centre Robert-Louis Dreyfus. Assis sur un fauteuil aux couleurs phocéennes, il s'est confié sur son retour en forme et sur la méthode de José Anigo.

La défaite à Lyon en Coupe de la Ligue (1-2) ne marque-t-elle pas un coup d'arrêt dans la dynamique récente de l'OM (5 matchs sans défaite) ?

Il vaut mieux faire une série de matchs sans défaite bien sûr. Après, c'était un contexte différent de celui du championnat…

José Anigo, qui a remplacé Elie Baup, a bien relancé l'équipe. Comment l'expliquez-vous ?

Dès qu'un nouvel entraîneur arrive, chaque joueur a envie de lui prouver qu'il peut compter sur lui. Tout le monde a envie de montrer qu'il a sa place dans le onze de départ. Et puis, le groupe le [Anigo] connaît bien pour le côtoyer au quotidien depuis plusieurs mois. Après, il apporte de la fermeté, de la rigueur, et aussi des idées tactiques comme chaque entraîneur peut en avoir.

Y-a t-il eu un choc psychologique ?

A chaque fois qu'il y a un changement d'entraîneur en cours de saison, il a forcément des idées différentes de son prédécesseur. Donc toutes les cartes sont remises à plat et chacun à sa chance. C'est une remise en question naturelle.

Le vestiaire vit-il mieux depuis l'arrivée d'Anigo sur le banc ?

Le groupe a toujours bien vécu, c'est faux de dire qu'il ne vivait pas bien avant. Il y a une très bonne ambiance dans ce groupe, même si comme partout il y a parfois des altercations, des tensions.

Quelles sont les différences entre les discours de Baup et Anigo ?

Ils ont deux coachings différents. Après, je n'aime pas comparer deux entraîneurs.

Sur un plan personnel, vous semblez revenir en forme après un début de saison où vous étiez plus sur le banc… Votre impression ?

Je suis là pour jouer. C'est clair que le dernier match où j'ai joué [à Evian, le 12 janvier], on a gagné et j'ai marqué. Ce sont des choses qui font plaisir.