Valse d'entraîneurs à la tête de l'équipe réserve

— 

Quelques jours avant la trêve hivernale on avait vu Eric Thierry, alors toujours à la tête de l'équipe réserve de l'OM (CFA2), pour disséquer les performances des jeunes du centre de formation. Plusieurs de ses joueurs (Tuiloma, Yousfi) avaient en effet intégré l'équipe première le 15 décembre, lors d'un déplacement à Lyon. Promesse d'une génération en devenir. Mais Eric Thierry, au club depuis 1987 où il était arrivé en tant que joueur pour évoluer avec la réserve, n'a pas résisté au départ d'Elie Baup, dont il était proche, et aux mauvaises performances de l'équipe réserve, 11e de son groupe en CFA2. C'est donc Régis Beunardeau, arrivé le 1er janvier pour diriger initialement le centre de formation, qui le remplace. «Les résultats du CFA2 ne sont pas si mauvais que ça. Ils ne sont pas relégables, explique ce dernier, qui a fait toute sa carrière comme joueur et entraîneur au Mans FC. L'objectif de la formation est de donner le maximum de chances aux joueurs de pouvoir intégrer l'équipe professionnelle.» L'ambition du club pour la réserve en début de saison était la promotion en CFA. C. B.