Nexity est prêt à discuter

— 

Nexity s'est dit «prêt à discuter» mardi, au deuxième jour du blocage du chantier des Docks libres par des habitants de Félix-Pyat (3e). Ils veulent rencontrer un responsable pour que les jeunes qualifiés puissent avoir un emploi. «Nous n'y sommes pas opposés, mais il faut mettre l'ensemble des intervenants autour de la table», a déclaré Bruno Corinti, PDG de l'immobilier résidentiel à Nexity. Selon lui, 27 000 heures travaillées sont déjà réservées aux habitants des zones urbaines sensibles.