Franck Barresi interpellé mardi

— 

Le troisième frère Barresi, Franck, fiché au grand banditisme, a été arrêté mardi, avec dix autres personnes dans les Bouches-du-Rhône et la région parisienne. Il s'agirait d'une affaire d'extorsion de fonds au préjudice de chefs d'entreprise du sud et de la région parisienne.

Franck Barresi avait déjà été condamné en 1992 à dix ans de prison pour vol à main armée. Son frère, Jean-Luc Barresi, agent de footballeurs, a été condamné fin 2012 à quatre ans de prison dont trois avec sursis pour une affaire d'extorsion de fonds touchant à des sociétés du port autonome.

Enfin, Bernard, figure présumée du milieu, a, lui, été mis en examen dans le cadre de l'affaire des marchés publics des Bouches-du-Rhône, en lien avec le président du conseil général, Jean-Noël Guérini (Parti socialiste).