L'OIP exige le début des travaux

— 

L'Observatoire international des prisons (OIP) a saisi mercredi le tribunal administratif de Marseille pour faire exécuter les travaux qui avaient été ordonnés en début d'année dans la prison des Baumettes. L'organisation a rédigé «une demande d'exécution d'une ordonnance de référé afin qu'il enjoigne à l'administration, sous astreinte, de procéder aux travaux prescrits par le juge».

Le 10 janvier, à la suite d'un recours déposé par l'OIP, le tribunal administratif avait exigé la réalisation de travaux d'étanchéité d'un bâtiment et de mise en conformité électrique. La justice avait donné trois mois pour entamer ces travaux. Mais, aujourd'hui, l'administration pénitentiaire est «incapable de prouver que ces travaux ont effectivement été réalisés, estime l'OIP. Dans les documents qu'elle a transmis, l'administration ne démontre pas avoir effectué les travaux exigés, et dans la plupart des cas, ne justifie pas les avoir seulement entamés».